Radio One Logo
  • L’opposition propose une Public Protector Act pour remplacer l’ICAC

    Politique

    L’opposition propose une Public Protector Act pour remplacer l’ICAC

    09 sept. 2023 14:00

    29 vues

    Face à la presse ce matin, Paul Bérenger a qualifié l'ICAC, je cite, d'une "white-washing machine" ou encore de "cover-up machine".

    Et avec la mise en place de la Financial Crime Commission qui devrait gérer tous les délits financiers, le leader des Mauves estime que le rôle de l'ICAC sera, à jamais, noyé.

    Il propose ainsi de remplacer la commission anti-corruption par un "Public Protector". Un poste qui existe déjà en Afrique du Sud et qui est chargé d'enquêter sur la mauvaise administration des affaires gouvernementales, la conduite inappropriée d'une personne exerçant une fonction publique ou encore des actes irréguliers dans la gestion des fonds publics.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2024 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT