Radio One Logo
  • Politique à Rodrigues : semaine cruciale pour les partis qui ne veulent plus de l’OPR

    Rodrigues

    Politique à Rodrigues : semaine cruciale pour les partis qui ne veulent plus de l’OPR

    17 janv. 2022 21:00

    72 vues

    Nous sommes à 5 jours du jour de l’exercice de dépôt de candidatures et seule l’Organisation du Peuple Rodriguais a présenté ses candidats jusqu’ici.

    Après le retrait du Mouvement Patriotique, ce sont donc 7 partis et deux alliances qui brigueront les suffrages.

    Entre-temps, la campagne se poursuit et les partis qui ne veulent plus entendre parler de l’OPR de Serge Clair, sont  à la recherche d’une stratégie pour atteindre leur objectif.

    S’il n’y aura pas d’alliance de l’opposition dans cette joute électorale, des tractations sont en cours pour une entente. Ils ne pourront cependant pas s’enregistrer en tant qu’alliance ce samedi, jour du Nomination Day, mais on apprend que des pourparlers sont en cours entre l'UPR, le MMR, le MIR et Johnson Roussety pour finaliser une liste commune de candidats. Tandis que le Pmsd- Rodrigues s'est exclu des tractations.

    Les leaders de ces partis sont en discussion afin d’élaborer une stratégie qui empêchera leur adversaire commun, l’OPR, de revenir au pouvoir.

    Il nous revient que les trois partis, et Johnson Roussety pourraient s’entendre sur la présentation d’un candidat commun dans chacune des six régions.

    Le candidat se présentant sous la bannière de son parti enregistré auprès de la Commission électorale, mais bénéficiant du soutien des autres partis de cette nouvelle entente.

    Hormis leur liste de candidats pour le scrutin du 13 février, les partis politiques devront aussi présenter leurs manifestes électoraux. Par contre, ils auront jusqu’au 27 janvier pour soumettre leur Party List, indispensable pour la proportionnelle.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2022 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT