Radio One Logo
  • Démantèlement du groupe BAI en 2015 : le National Property Fund Ltd veut réévaluer les actifs du groupe pour une éventuelle mise en vente

    Société

    Démantèlement du groupe BAI en 2015 : le National Property Fund Ltd veut réévaluer les actifs du groupe pour une éventuelle mise en vente

    12 févr. 2024 15:00

    2046 vues

    Le National Property Fund Ltd, propriétaire des avoirs  de l’ex BAI, veut une réévaluation complète de ses propriétés à Maurice et à l’étranger. 

    Le NPFL est une entité gouvernementale crée après le démantèlement du groupe BAI, en 2015. Le dernier exercice d’évaluation remonte à 2018.

    Le NPFL sollicitera l’avis d’un cabinet d’experts comptables pour cet exercice.

    Le National Property Fund Ltd a été créé en 2015  pour gérer  et vendre un nombre des avoirs de l’ex-conglomérat BAI.  L’argent récolté par cette vente aurait servi à rembourser les clients du plan d’investissement Super Cash Back Gold et les investisseurs du  Bramer Asset Management.  Le NPFL relance une étude de marché pour connaître la valeur en cash des avoirs de la compagnie.

    Il faut savoir que la défunte BAI possédait des biens immobiliers  à Maurice et à travers le monde, évalués en 2018, à près de 4,5 milliards de roupies. Nous parlons des appartements et résidences de luxe  aux Etats Unis et en Europe.  Mais aussi des bâtiments commerciaux à Maurice, comme l’ex-Bramer House à Ebène,  une dizaine d’appartements à Curepipe, des terres et deux bâtiments situés à Pailles, entres autres.

    Un cabinet d’experts comptables sera choisi pour cet exercice de réévaluation d’ici fin février.  Il s’agit d’une étude complète et détaillée sur l’état actuel de ces propriétés pour définir leur valeur pour leur mise en vente. 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2024 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT