Radio One Logo
  • Hippisme : les amendement du finance Bill relancent les débats autour de la construction d’un nouvel hippodrome

    Société

    Hippisme : les amendement du finance Bill relancent les débats autour de la construction d’un nouvel hippodrome

    24 juil. 2021 16:30

    722 vues

    La création d’une Horse Racing Division au sein de la Gambling Regulatory Authority, n’arrête pas de faire polémique. 

    Le Mauritius Turf Club a fait savoir qu’il pourrait se tourner vers les cours de justice, estimant que les amendements qui seront apportés à la GRA Act réduiraient son rôle à s’occuper uniquement du gazon de la piste du Champ de Mars.

    Mais la création de cette entité  est  aussi venue remettre sur le tapis, le projet d’un nouvel hippodrome. On cite même des noms d’investisseurs très connus.   

    Mais un nouvel hippodrome, c’est un projet qui date.

    C’est dans les années 90 que germe l’idée d’un deuxième hippodrome, à Pailles, les infrastructures du Champ de Mars, faisait-on comprendre, ne répondaient plus aux normes.  Un projet de l’homme d’affaires Roland Maurel. Après plusieurs mois de tractations, on évoquait même la possibilité d’une journée d’essai. Mais le projet finira dans les tiroirs.

    2004, c’est le MTC qui conçoit un parc hippique à Bagatelle sur plus de 100 arpents, avcec étude de faisabilité. Son président d’alors n’était nul autre que Jean-Michel Giraud.  Mais le projet ne verra jamais le jour.

    Entre 2014 et 2017, cette fois c’est Medine et Automatic Systems, soit l’opérateur de Tote, qui sont à l’origine d’un projet d’hippodrome à Pierrefonds, au coût d’1,5 milliard de roupies.

    Il faut aussi mentionner la proposition du groupe Terra Mauricia et United Investment Ltd, pour un projet d’hippodrome à Pamplemousses.

    Aujourd’hui, avec les amendements à la GRA Act à travers le Finance Bill, le sujet revient sur la pelouse. Cette fois on parle de Côte d’Or, circonscription du Premier ministre.

    On cite même le nom de Jean-Michel Lee Shim, Monsieur SMS Paryaz, que l’on dit proche de l’Hôtel du Gouvernement, comme principal investisseur. Info ou Intox ? Affaire à suivre, comme dirait l’autre. 

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Clubbing One

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT