Radio One Logo
  • Plaques d’immatriculations : la traque de la NLTA

    Société

    Plaques d’immatriculations : la traque de la NLTA

    27 nov. 2021 12:00

    16 vues

    C’est joli, ça fait tendance, mais il faut savoir que selon les nouveaux règlements de la circulation routière en vigueur depuis le 1er octobre, les plaques d’immatriculation en 3D sont interdites.

    La loi précise également qu’une plaque personnalisée avec les prénoms du propriétaire doit comprendre une combinaison de deux lettres en plus des chiffres. La plaque personnalisée a bien-sûr un coût ; Rs 200 000 roupies. Pour les véhicules neufs, la National Land and Transport Authority impose des plaques jaunes à l’arrière, et blanches à l’avant.

    Le non-respect de ces règlements peut coûter aux contrevenants des amendes pouvant aller jusqu’à 100 000 roupies et des peines d’emprisonnement maximal de deux ans. Depuis mercredi dernier, l’inspectorat de la NLTA est très présent sur le terrain, à la chasse des plaques en 3D et personnalisées.

    Mais l’opération Crackdown de ces trois derniers jours concernent également d’autres infractions au code de la route. Sur les 440 contreventions établies, plus de 200 concernent les plaques non-homologuées.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2022 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT