Radio One Logo
  • Hippisme: le Mauritius Turf Club Sports and Leisure fait ses propositions au ministre des Finances en marge du prochain budget

    Sports

    Hippisme: le Mauritius Turf Club Sports and Leisure fait ses propositions au ministre des Finances en marge du prochain budget

    16 avril 2021 14:18

    137 vues

    Le Mauritius Turf Club Sports and Leisure a fait parvenir une lettre au ministre des Finances concernant les propositions  à être considérées lors du prochain budget 2021-2022.

    Cette lettre, signée par le président du club, Jean Michel Giraud, avance plusieurs points dont la lutte contre les paris illégaux.

    La lettre fait mention d’une étude menée par Ernst and Young en 2018, qui estime que l’industrie hippique génère un produit intérieur brut de 6,2 milliards de roupies pour l’année et le gouvernement perçoit pas moins de  679 millions de roupies à travers le ‘Betting Tax’.

    Selon certaines estimations, les paris illicites rapportent autant que les paris légaux. De ce fait, le MTCSL est d’avis que pour vaincre ce fléau, l’utilisation des méthodes de paris, prouvées à l’internationale, serait envisageable, ce qui permettrait de rediriger l’argent du marché noir.  

    L’inclusion de la technologie, dont un système de surveillance des paris, et la réintroduction de différents bookmakers outlets à travers l’île seraient les grosses lignes des propositions du club. Autre point, l’interdiction des sites de betting étrangers en légalisant les paris au niveau local.   

    Le MTCSL propose aussi de revoir à la baisse les frais de la licence ce qui devrait barrer la route aux opérateurs illégaux. 

    Le souci premier du club, selon la lettre, est de permettre un développement durable du secteur par une meilleure gestion qui devrait s’inspirer des meilleures pratiques internationales déjà existantes.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT