Radio One Logo
  • Affaire Juglall : Jean Michel Giraud : « Il n’y a pas grand-chose à reprocher à la piste du Champ de Mars »

    Affaire Juglall

    Affaire Juglall : Jean Michel Giraud : « Il n’y a pas grand-chose à reprocher à la piste du Champ de Mars »

    17 mai 2021 14:00

    1287 vues

    Les plus grands jockeys du monde sont venus monter au Champ de Mars, Jean-Michel Giraud, président du Mauritius Turf Club, soutient que même si la piste est petite, avec des tournants, ce n’est pas un problème en soi.

    Beaucoup de questions sont remontées à la surface après la chute mortelle du jockey Nooresh Juglall, samedi. Notamment sur la qualité de la piste du Champ de Mars. Mais Jean Michel Giraud est catégorique, « La piste du Champs de Mars est relativement courte avec beaucoup de tournant mais à la rue du Gouvernement, des fois, les nouveaux chevaux hésitent un peu et des fois ils sautent, jusqu’ici nous n’avons pas eu de gros incidents. Le Champ de Mars a sa particularité et les plus grands jockeys du monde sont venus exercer ici sans problème. »

    Des amoureux des animaux sont montés au créneau pour critiquer l’euthanasie du coursier Golden Tractor, ce même samedi. Démagogie, répond Jean-Michel Giraud, qui dit faire confiance aux vétérinaires.

    « Ce sont des accusations très farfelues. Si les vétérinaires ont décidé de prendre cette initiative c’est que l’animal en avait besoin. Il ne pourrait jamais se remettre d’une fracture à l’épaule. On fait confiance aux vétérinaires, ce sont les premiers amoureux des animaux, c’est la dernière chose qu’ils voudraient voir un animal souffrir. » explique le président du Mauritius Turf Club.

    L’enquête judiciaire ordonnée par le Directeur des poursuites publiques, suite au drame de samedi, aura comme attributions, entre autres de poser la question de la qualité de la piste.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT