Radio One Logo
  • Jean Michel Giraud : « Si ledit « Bill » est amendé, les courses  n’auront pas lieu dans les prochaines semaines à venir

    Sports

    Jean Michel Giraud : « Si ledit « Bill » est amendé, les courses n’auront pas lieu dans les prochaines semaines à venir

    20 juil. 2021 16:00

    3902 vues

    Cette affaire est suivie de près par tous les acteurs du secteur, notamment, le Mauritius Turf Club.

    Car à la lecture du Finance Bill communiqué par le ministre des Finances, mention est faite du contrôle total du gouvernement sur les courses hippiques. Le président du MTC, s’insurge contre une éventuelle mainmise de l’Etat. Si ledit « Bill » est amendé, des poursuites légales seront enclenchées et les courses  n’auront pas lieu dans les prochaines semaines à venir.  

     « Il y aura une bataille légale sur certains points, ensuite mes collègues et moi-même allons prendre une décision ; si nous allons continuer les courses ou pas. Il est possible que nous arrêtions immédiatement les courses. Ils ont passé une loi sans nous en parler avant, ils veulent la mort du Turf Club. »

    Le président du MTC regrette aussi que de telles décisions soient prises d’une manière unilatérale sans consulter le club dont l’existence même est menacée.     

    « J’aimerais que le ministère des Finances de laisser ce passage du Finance Bill de coté pour le moment. Asseyons-nous et parlons. Ils ne peuvent pas venir avec un texte de loi comme ça qui concerne les courses. On ne peut pas effacer une institution comme le Mauritius Turf Club qui a 209 ans. Regardez ce qu’ils ont fait au Football, ils veulent que la même chose arrive avec les courses ? »

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT