Radio One Logo
  • Saison hippique 2022 : pas de table ronde pour la GRA, HRD et la MTCSL

    Sports

    Saison hippique 2022 : pas de table ronde pour la GRA, HRD et la MTCSL

    25 avril 2022 16:37

    1144 vues

    La tentative de médiation de l’Association des propriétaires de chevaux a échoué.

    La tentative de l’Association des propriétaires de chevaux, d’inviter la Gambling Regulatory Authority et la Horse Racing Division et la Mauritius Turf Club Sports and Leisure de s’asseoir à la même table, pour une discussion ouverte et franche, a échoué. 

    Pour rappel, la GRA a informé la MTCSL des conditions pour démarrer la saison, le 22 avril dernier. De ces 25 propositions, 6 ont été jugées inacceptables par l’organisateur des courses. Ce qui avait conduit à l’annulation de la première journée de la saison 2022, samedi dernier.

    Cette réunion, à l’initiative de l’Association des propriétaires, avait pour but de discuter des différends entre la MTCSL, la HRD et la GRA. Ce, suite à l’intervention sur la télévision nationale de Dev Bheekary, membre administrateur de la GRA, vendredi.

    C’est ce que nous dit le porte-parole de l’association, Selvom Mootien.

    « Nous nous sommes dit que nous allions organiser une réunion de médiation entre toutes les parties concernées, pour que les courses puissent avoir lieu ce samedi. Nous savons que si nous renvoyons les courses davantage, nous risquons de ne pas avoir de courses pendant les deux à trois prochains mois. Chose qui serait terrible pour les propriétaires, les jockeys et même les chevaux. »

    La GRA et la HRD ne sont pas venues à cette réunion. Vraiment triste, commente le président du Mauritius Turf Club, Jean Michel Giraud.

    « Ce n’est pas nouveau. Depuis de nombreux mois, je demande que tout le monde s’asseye autour d’une table pour essayer de trouver une solution pour que cette industrie prospère. Malheureusement nous n’avons jamais réussi. Aujourd’hui j’ai été invité par l’Association des propriétaires et je trouve dommage que la GRA n’a pas trouvé bon de nous rejoindre. »

    Pour l’Acting CEO de la Mauritius Turf Club Sports and Leisure, Jérôme Pilot, seul le Premier ministre peut trouver une sortie de crise.

    « Ils ont brillé par leur absence et j’espère qu’elle est justifiée. C’est dommage parce que c’était peut-être une opportunité ratée de s’assoir autour d’une table et de discuter ouvertement pour décider de l’avenir des courses. Je pense que la prochaine approche serait de parler directement au Premier ministre. »

    Il nous revient toutefois que rien n’est encore perdu, car l’entrée pour les journées de courses, qui paraît normalement le mardi, peut être émis un jour plus tard. Idem pour le tirage des lignes.

    L’espoir est donc toujours permis pour le démarrage de la saison 2022, ce samedi, 30 avril.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Clubbing One

© 2016 - 2024 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT